Grisy-les-Plâtres

Commune du Vexin français

village
Accueil » Article » Les subventions 2008-2014

Les subventions 2008-2014

 Le Conseil régional d’Ile-de-France a attribué à la commune, en décembre 2012, une subvention de 135 000 €, dans le cadre du contrat rural déposé en avril 2011 par la commune auprès de cette instance et de celle du conseil général du Val d’ Oise, pour implanter l’Espace "Loisirs et sports", initié en 2008 par le conseil municipal !
 

Le Parc régional naturel du Vexin français, a alloué à la commune les subventions suivantes :

  •  9 673 €, soit 70% du montant des travaux d’aménagement de huit espaces paysagers qui seront mis en place aux entrées/sorties du village, en automne et au printemps prochains,
  •  10 969 €, pour l’implantation d’un abri-bus d’une valeur de 15671€HT, sur la place du Soleil Levant,
  •  5 579 €, pour l’opération "je jardine mon village",
  •  350 €, pour l’achat d’un banc public, implanté au coin de la rue de l’Isle et du chemin de l’Isle.
  • 2 734,66 € sur le montant des travaux et d’équipement de l’éclairage public du parking du Soleil levant ; pour mémoire ce montant est de 4 557,60 € HT,
  • 2 450 €, pour la rénovation et la création en 2012 de nouveaux six points paysagers et d’une nouvelle zone paysagère dans la rue de Cormeilles.
  • 6 238,40 €, soit 70% du montant des achats et plantations de nouvelles vivaces implantées par la municipalité et ses cinquante jardiniers volontaires, à l’occasion de la participation du village au Label des villes et villages fleuris 2014.


Le conseil départemental du Val d’Oise a alloué à la commune les subventions suivantes :

  • 2 721€, pour sécuriser les abords de l’école du village. Cette subvention représente 50% du montant des travaux réalisés,
  • 2 1138€, pour la réfection de chaussées, d’un parking, de bordures de trottoirs du village dans les rues de Berval, du Vexin, du général De Gaulle et dans l’impasse du château.
  • 9 000 €, pour la réparation des dégâts occasionnés par le gel de l’hiver 2010-2011, sur les routes et rues communales. 
  • 105 000 €, pour l’implantation de l’espace "loisirs et sports" de la rue des Maurois.
  • 5 000 € pour la réfection de la toiture de l’église.

 

L’ Etat a alloué et refusé à la commune les subventions suivantes :

  • 4 856 €, pour mener à bien le projet de création d’un columbarium et d’un jardin du souvenir, dans le cimetière du village. Cette subvention représente 40% du coût prévu pour les travaux,
  • 6 600 €, pour la révision des couvertures de l’église St Caprais,
  • 9 000 €, pour mettre en place l’école numérique d’une valeur de 11 979 € HT, dans l’école du village

Par contre, bien qu’éligible, la commune s’est vue refuser par l’Etat,  les subventions sollicitées pour ses projets de construction d’un préau dans l’école et de réaménagement des ex-locaux de la Poste, en maison des associations du village.

 

Philippe Houillon, député maire de Pontoise, a alloué à la commune les subventions suivantes :

  • 2 300 €, pour  contribuer au financement de travaux de peinture dans l’école du village, représentant une dépense de 4 755 € HT,
  • 8 381€, pour participer au financement des travaux de rénovation du logement de l’ex Poste du village.

 

randomness