Site officiel de la mairie de Grisy-les-Plâtres
Site officiel de la mairie de Grisy-les-Plâtres
Agrandir le texte Texte normal Rétrécir le texte
Recherche avancée
Recherche
Libre
Mot-clé

Le village

Niché à 160m d’altitude sur le versant ensoleillé de la butte du Moulin, à l’abri des vents froids du nord et de l’est, Grisy les Platres est un village de quelque 600 grisyliennes et grisyliens, particulièrement attachés à leur cadre de vie rural.

Le cimetière


Sépultures traditionnelles et espace cinéraire dans le cimetière comnunal.

Le cimetière du village est équipé de sépultures traditionnelles et d’un site cinéraire. Conformément à son plan d’actions municipales 2008-2014, la municipalité a implanté, à la fin de l’année 2009, dans le nouveau cimetière du village : deux columbariums, quatre mini-caveaux, et un jardin du souvenir, équipé d’un puits de dispersion des cendres et de deux bancs de méditation. Une haie de charmille et de lauriers tins donne l’intimité nécessaire à cet espace. 

  logo

Site cinéraire                          Columbarium

   

Mini-caveaux                          Jardin du souvenir

Durée des concessions
: 30 ans.
Prix des concessions 

1. sépulture dans un des mobiliers funéraires du site cinéraire : 

° pour les habitants du village :

- niche du columbarium: 1150€,

- mini caveau: 1300€,

- jardin du souvenir: gratuit.          

° pour les non résidents dans le village :

- niche du columbarium: 1700€,

- mini caveau: 1900 €,

- jardin du souvenir: gratuit.

 2. sépulture traditionnelle, dans un caveau : 500€.

- Prix de renouvellement d’une concession dans le cimetière communal : 500€.

Entretien des concessions. 

Les titulaires d'une concession sont priés de :

- la désherber régulièrement et de mettre les fleurs et feuillages fanés dans le dépôt du cimetière, prévu à cet effet,

- ne pas oublier de la renouveler, à temps.

Incivilités et comportements incorrects dans le cimetière du village.

En entrant dans le cimetière de Grisy les Plâtres, toute personne s’engage à respecter ce lieu de mémoire et de recueillement. En conséquence :
- tout comportement qui perturbera le respect des défunts et de leurs familles fera l’objet d’une plainte de la mairie à la gendarmerie, en particulier à l’occasion d’une réunion n’ayant pas pour objet une cérémonie funéraire,
- toute dégradation et vol devront être réparés aux frais du contrevenant, sous peine de poursuites.

 


L’église du village fait partie de la paroisse d’Avernes et Marines dont le presbytère est situé au: 12, rue Henry Clément à  95450 US.

- Contacts Tél: 01 30 39 71 24; Fax:01 30 39 62 81; Courriel:
Site internet:

- Chapelet tous les samedis, à l’église à 18h30.

 Pour connaître l’agenda des messes de la paroisse, consultez le site internet : www.vexinenmarche.com


Illuminations de l’église 2011-2012.

Pour marquer la fête de Noël et la période de fin d’année, les vitraux de l’église du village sont illuminés du coucher de soleil au milieu de la soirée et du début de matinée au lever du soleil; cette mise en scène est appuyée par une décoration lumineuse, de la place de l’église.

 


 


 


Les illuminations de l’église ont été réalisées par Pascal Delaroche, artisan électricien, habitant à Grisy les Plâtres


Montage de la crèche de Noël 2011, dans l’église du village.
Petits et grands, du village ou pas, sont invités à participer au montage de la crèche de Noël, dans l’église St Caprais le mercredi 30 novembre, à partir de 15h30.
Chacune et chacun des intéressés pourra ensuite visiter cette crèche, du mercredi 07 décembre au samedi 07 janvier prochains, tous les mercredis et samedis de cette période de fêtes, de 16h à 18h et lors de la messe du dimanche 08 janvier à 10h.



   

   

   Les santons de la crèche ont été restaurés par Lucie Gédon, artiste peintre, habitante de Grisy les Plâtres


 

 

Statistiques sur Grisy les Plâtres.

Au premier jour de janvier 2013, le village compte officiellement 607 résidents pour en fait 614 Grisyliens. 

 

 

 

 ° Trois lavoirs anciens dont un est encore en service



Patrimoine.

Une étude de 150 charpentes des églises du Val d’Oise, dont celle du village, a été réalisée par le service départemental d’archéologie du Val d’Oise. Cette étude fait l’objet d’une publication dans la revue archéologique du centre de la France, sous les plumes de messieurs Frédéric Epaud et Vincent Bernard. pour accéder au document, consultez: 

 

                   
Une croix pattée à Grisy les Plâtres
A ce jour, il reste six croix pattées sur l’ensemble du territoire du parc naturel régional du Vexin français. Leur origine remonte au moyen âge, au temps des bâtisseurs de cathédrales du XII et XIII siècles. Selon les archives, leur signification dépend de leur destination. Nos aïeux pouvaient en ériger une pour supplier ou remercier le ciel. La ferveur, importante à cette époque, se manifestait alors par de grandes processions à travers la campagne. On pouvait aussi dresser une croix pattée pour marquer un territoire, elle permettait de borner une circonscription d’imposition de l’époque. Enfin, on implantait une croix pattée pour un évènement particulier. C’est cette troisième raison qui a conduit "Guillaume Vanthuyne" à renouer avec cette tradition, oubliée depuis 800 ans.

 

La croix pattée de Grisy les Plâtres devait répondre à plusieurs critères tels que sa visibilité : elle est offerte au regard de tous, son lieu d’implantation : une route communale sinueuse où elle surgit plutôt qu’une route départementale bien droite, sa perspective : elle doit mettre en valeur notre village en arrière plan. Une de mes parcelles sur la route communale de Cormeilles en Vexin répondait à toutes ces exigences. Il ne restait plus qu’à trouver le tailleur de pierres qui accepte de se lancer dans cette aventure. C’est "Benjamin Legris", originaire de notre village, qui a sculpté cette croix pattée. En juin 2010, nous sommes allés à Saint Maximin choisir un bloc de pierre de 1.90 m et de 900 kilos. Ensuite, nous l’avons ramenée dans ma ferme. Pendant un an, au cours de nombreux week-ends, Benjamin a taillé et façonné ce bloc qui est devenue la 7ème croix pattée du Vexin. Elle en possède toutes les caractéristiques : elle est posée sur un fût, mesure 1.50 m, ses branches d’égales longueurs, s’évasent aux extrémités. Nous l’avons installée en septembre 2011; elle fut bénie le 2 juin 2012 par le Père Hugues de Villegeorges.
Dernière précision, elle a une tonne de ciment au pied, elle devrait tenir debout quelques siècles!"
Texte et clichés photographiques de G Vanthuyne