Grisy-les-Plâtres

Commune du Vexin français

village
Accueil » Article » Surveillance de l'installation du moustique tigre en Val-d'Oise

Surveillance de l'installation du moustique tigre en Val-d'Oise

Le moustique tigre

Dans le cadre du Plan anti-dissémination du Chikungunya, de la Dengue et du Zika en métropole, la Direction Générale de la Santé du Ministère des Solidarités et de la Santé organise la surveillance de la présence du " MOUSTIQUE TIGRE " vecteur dans les départements classés au niveau 0 du plan, ce qui est le cas du Val d’Oise. Cette surveillance est opérée dans certaines communes du Val d’Oise par l’Entente Interdépartementale de Démoustication (EID) Méditerranée, elle repose également sur la participation du grand public qui peut signaler la présence du moustique tigre via la plateforme de signalement citoyen dédiée : signalement-moustique.anses.fr.

En effet, le signalement par les particuliers est à ce jour le moyen de détection précoce le plus efficace.qui agit entre autre par la pose de pièges pondoirs afin de repérer les points d’introduction du moustique en vue d’empêcher son implantation pérenne.(Info ARS - Délégation Départementale du Val d'Oise).

 

 

Les bons gestes pour ne pas laisser le moustique tigre s'installer.
Repères : 
  • Nom scientifique : Aedes albopictus.
  • Aspect : noir à rayures blanches.
  • Taille : plus petit qu’une pièce de 1 centime.
  • Lieux de vie : près des habitations, se déplace dans un rayon de 150m.
  • Lieux de ponte : petites quantités d'eau stagnante.
  • Reproduction : 200 oeufs par femelle en moyenne..

- La meilleure façon de lutter contre le moustique tigre est de supprimer les lieux de ponte pour empêcher qu’il ne s’implante.
- Le moustique tigre peut être porteur des maladies " CHIKUNGUNYA, DENGUE, ZIKA " et les transmettre à l’homme.