Grisy-les-Plâtres

Commune du Vexin français

village
Accueil » Article » La fabrication du plâtre- Extraction du gypse à Grisy-les-Plâtres.

La fabrication du plâtre- Extraction du gypse à Grisy-les-Plâtres.

L’extraction du Gypse
Jusqu’au 20e siècle, les instruments utilisés dans les carrières de gypse restent traditionnels :
Des coins en fer ou en bois, des pics à roche, des leviers et de la poudre, du bois pour les échafaudages. L’outillage est donc simple, mais son maniement requiert un savoir faire, en particulier lors des opérations de maniement et d’utilisation des explosifs quand le gypse résiste à l’ouvrage manuel. 

Fabrication
La calcination du gypse consiste a provoquer l’évaporation de l’eau de cristallisation contenue dans la roche.
Jusqu’au 19e siècle, le gypse est cuit au feu de bois dans un four rudimentaire sur les lieux mêmes d’utilisation, la transformation en plâtre est alors plus ou moins complète selon la qualité de l’installation de combustion.
Après les chantiers royaux des 17e et 18e siècles, les besoins en plâtre croissent avec la demande immobilière parisienne, des chantiers Haussmanniens.
Grâce à cet accroissement conjoncturel de la demande et au développement des sciences et technologies de l’époque, l’exploitation du plâtre s’industrialise peu à peu.
Ainsi de nouveaux fours de 100 à 120m3, chargés d’environ 100 tonnes de pierres sur 3m de haut, de bois de charme, de chêne, de bouleau et de châtaignier, ou de houille permettent les productions attendues en qualité et quantité. Dans cet environnement industriel, les pierres maintenues pendant dix à quinze heures dans une chaleur régulière et sans surchauffe sont portées au rouge, puis refroidies durant 12 à 48 heures.
Une fois cuit le plâtre est broyé à l’aide de moulins en fonte équipés de meules de pierre ou de pilons; à la fin du 19e siècle, des broyeurs à vis sans fin remplacent les meules de pierre et les moulins sont mus par la vapeur.
Après la cuisson intervient l’ensachage et la commercialisation.
On peut noter que dans les cas d’expéditions éloignées des sites de production du plâtre, le matériau est transporté et vendu « en pierre » avant d’être broyé à destination.
Aujourd’hui l’industrialisation de ce matériau fournit des plâtres de moulage et les célèbres plaques ou carreaux de placoplâtre.

Carrière de gypse de Grisy-les- Plâtres (Cliché G Girout).
Dessin mural dans une des carrières de gypse de Grisy-les- Plâtres. (Cliché G Girout).
Carrière de gypse de Grisy-les- Plâtres (Cliché G Girout).
Carrière de gypse de Grisy-les- Plâtres (Cliché G Girout).
Carrière de gypse de Grisy-les- Plâtres (Cliché G Girout).